Student Of Liberty

JUSTICE ET FRATERNITÉ

Chaque fois que nous jugeons un acte bon et beau, nous voudrions, c’est bien naturel, qu’il se généralisât.

Frédéric Bastiat
Œuvres Complètes, tome IV, pages 298 à 327
Section 311 à 312

Dans la construction de ce pamphlet, Bastiat pivote en trois paragraphes du tableau libéral au tableau opposé en rappelant ce qu’est la fraternité.

Ce que la citation d’aujourd’hui nous montre une fois de plus, c’est qu’il y a souvent un point commun entre les libéraux et leurs détracteurs en ce qui concerne les objectifs ultimes. Je me souviens qu’après avoir mentionné que j’étais favorable à la paix et contre la misère, on m’a rétorqué que c’était le cas de la plupart des individus. Je veux bien le croire et demande que l’on me croie également. Cependant, il existe une différence majeure entre les libéraux et leurs détracteurs en ce qui concerne les moyens d’atteindre ces objectifs nobles.

Avec Frédéric Bastiat, je pense que la liberté est le meilleur moyen de trouver la vérité et suis persuadé que la coercition est néfaste. Ainsi de la fraternité, Frédéric Bastiat nous dit qu’elle doit être volontaire et ne peut être imposée.

Autres citations choisies sous Justice et Fraternité :
Section 298 à 304 – Section 305 à 309Section 309 à 311Section 312 à 314 – Section 314 à 322 – Section 322 à 327

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *