VII. CAPITAL.

C’est que cette paire de bas est le résultat de services humains dont les agents naturels, par l’intervention du Capital, ont énormément diminué la proportion.

Frédéric Bastiat
Œuvres Complètes, tome VI, pages 243 à 253
Harmonies Economiques, pages 228 à 255

Après avoir dénoncé les attaques du jour contre le capital (qui ont, somme toute, guère évolué depuis) et la légitimité de l’intérêt, Frédéric Bastiat s’attelle à expliquer comment le capital est source de progrès et, par là, source de richesse non seulement pour son propriétaire mais aussi pour l’humanité toute entière.

J’ai relevé la citation du jour qui fait référence sans l’écrire aux économies d’échelle pour le parallèle qui pourrait être fait avec la célèbre citation de Joseph A. Schumpeter (in Capitalisme, Socialisme et Démocratie): “L’achèvement capitaliste n’a pas consisté spécifiquement à procurer aux reines davantage de ces bas, mais à les mettre à la portée des ouvrières d’usine, en échange de quantités de travail constamment décroissantes”. Dans la mesure où Schumpeter descend en flèche les Harmonies Economiques dans son Histoire de l’Analyse économiquetout en marquant une note de respect pour l’homme qu’il reconnaît comme “journaliste économique” plutôt qu’économiste, je trouve particulièrement délicieux de croire qu’il ait pu en être inspiré pour l’un de ses propres écrits qui ont fait date. 

Autres citations choisies sous Capital:
Pages 228 à 231 – Pages 231 à 235 – Pages 236 à 243 – Pages 243 à 253 – Pages 253 à 255

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *