Student Of Liberty

CONCLUSION.

Après tout, je n’aspire pas précisément à faire naître des convictions, mais des doutes.

Frédéric Bastiat
Œuvres Complètes, tome IV, pages 119 à 125
Sophismes Economiques, Première série

Cette conclusion de la première série des Sophismes Economiques éclaire particulièrement bien les motivations de Bastiat pour l’utilisation du genre (pamphlets plutôt que traité). Il exprime clairement que le traité d’économie qui chercherait à convaincre et faire comprendre la vérité est supérieur à une série de pamphlets qui dénoncent des erreurs. Mais il montre également que ce dernier objectif est important de par la nature même des sciences sociales pour lesquelles chacun d’entre nous à une opinion: les sophismes sont puissants pour tromper une opinion non éclairée et la portée restreinte d’un traité ne permet pas de gagner l’opinion publique.

Je suis reconnaissant à Bastiat pour avoir eu l’humilité de développer ses idées à travers ses pamphlets alors qu’il pensait que la postérité ne lui serait acquise que par un traité: il n’a pas eu le temps de conclure ses Harmonies Economiques (noble traité) mais 170 après sa mort, ses Sophismes Economiques restent d’une actualité brûlante et méritent tout autant d’être lus, diffusés et compris.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *