Student Of Liberty

I. – PHYSIOLOGIE DE LA SPOLIATION.

Il n’y a que deux moyens de se procurer les choses nécessaires à la conservation, à l’embellissement et au perfectionnement de la vie: la PRODUCTION et la SPOLIATION.

Frédéric Bastiat
Œuvres Complètes, tome IV, pages 127 à 148
Sophismes Economiques, Deuxième série

La spoliation est ensuite définie: elle se cache sous les traits de la guerre, de l’esclavage, de la théocratie et du monopole, ce dernier pouvant prendre la forme de sinécure, de privilège et de restriction. Une fois de plus, la guerre apparaît comme un des fléaux que le libéralisme prétend combattre. Peut-être plus inattendu pour certains, il est clair que l’esclavage est considéré par Bastiat comme un mal qui n’a pas sa place au sein de l’humanité: quand on voit l’amalgame qui peut être fait aux Etats-Unis en ce début du XXIème siècle entre capitalisme et esclavagisme, on ne peut que constater la nécessité de continuer à tenter d’éveiller les foules.

Point intéressant, Bastiat pense que la spoliation est auto-destructrice: certains pourront trouver cela optimiste et l’histoire montre que, lorsque cela a été le cas, le temps de la spoliation est généralement plus long que celui du passage d’un individu sur terre mais c’est un point positif qui mérite réflexion.

Par ailleurs, ce pamphlet est particulièrement long, Bastiat ayant tenu à développer ses idées à propos de la spoliation car ce thème est au centre du malheur des hommes. Il insiste sur l’importance de la liberté de parole et le danger du pouvoir de l’Etat (l’une étant le seul moyen de lutter contre le second quand il devient trop fort).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *