Student Of Liberty

PROPRIÉTÉ ET LOI

 Quel est en ce moment le hardi spéculateur qui oserait monter une usine ou se livrer à une entreprise?

Frédéric Bastiat
Œuvres Complètes, tome IV, pages 275 à 297
Section 284 à 290

Développant toujours les conséquences d’un système où la législation serait définie au gré des élus et en fonction de leurs utopies, Frédéric Bastiat nous avertit du danger, celui d’attiser les convoitises des psychopathes égocentriques en mal de pouvoir. Ce n’est pas sans rappeler les idées que développera un siècle plus tard Friedrich von Hayek dans son célèbre Route de la Servitude.

Mais, sans aller jusqu’à ce type de catastrophes pour la société (ou l’humanité: le XXème siècle nous a montré que la justesse de ces analyses était malheureusement prémonitoire), la citation d’aujourd’hui souligne un trait économique majeur des dégâts causés par le centralisme démocratique: l’anéantissement de l’innovation. Quand le droit de propriété n’est pas garanti, les initiatives sont sclérosées à cause de la faiblesse des hommes qui agissent dans l’espoir de bénéficier de leurs efforts plutôt que de trimer pour le bénéfice d’inconnus capables d’accaparer les fruits de ces efforts.

Autres citations choisies sous Propriété et Loi :
Section 275 à 277Section 277 à 279 – Section 279 à 283Section 283 à 284 – (à venir) Section 290 à 297

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *