Student Of Liberty

56. – LES HOMMES SPÉCIAUX.

En définitive, payons-nous un gouvernement pour qu’il nous aide à nous nuire les uns aux autres, ou, au contraire, pour qu’il nous en empêche?

Frédéric Bastiat
Œuvres Complètes, tome II, pages 373 à 377
Sophismes Economiques, Troisième série

Ce petit pamphlet aborde la problématique des experts. A l’époque, il semble que la plupart des experts de chaque industrie étaient favorables à la protection, tout au moins pour eux-mêmes, et refusaient aux non-experts le right d’émettre un avis sur la manière de faire évoluer la législation. Bastiat refuse qu’on lui dise que l’absence d’expertise ne l’autorise pas à émettre un avis sur la manière d’altérer les institutions pour améliorer le système. Il prend en exemple l’esclavage: ce n’est pas grâce aux esclavagistes, experts en la matière, qu’il a pu être aboli. Il n’est pas certain, quand on observe la multiplication des réglementations de nos jours, que le problème des experts et de la manière dont ils se protègent à travers l’Etat, ait été réglé depuis.

C’est au détour de cette réflexion que l’on trouve la citation du jour, précurseur à la célèbre citation que l’on trouve dans son pamphlet sur L’Etat publié un an plus tard, à savoir : “L’ÉTAT, c’est la grande fiction à travers laquelle TOUT LE MONDE s’efforce de vivre aux dépens de TOUT LE MONDE.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *